Facebook Pixel Covid-19 : la délicate question des équipements de protection individuelle (EPI) en EHPAD
Covid-19 : la délicate question des équipements de protection individuelle (EPI) en EHPAD

29 septembre 2020
Covid-19 : la délicate question des équipements de protection individuelle (EPI) en EHPAD

Lors d’une visite dans un EHPAD à Bracieux (Loir-et-Cher) le 22 septembre 2020, le Président de la République, Emmanuel Macron, a tenu à apporter tout son soutien aux responsables d’établissement et à leurs équipes, alors que le coronavirus continue sa recrudescence sur l’ensemble du territoire et partout en Europe. Bluelinea vous explique tout sur les équipements de protection individuelle en EHPAD et à domicile.

 

Protéger nos aînés sans les isoler à nouveau

Cette prise de parole s’inscrit dans la continuité de l’allocution du Ministre de la Santé des Solidarités, Olivier Véran, à l’occasion des Assises Nationales des EHPAD, les 16 et 17 septembre dernier, qui confirmait la nécessité de se préparer au rebond de l’épidémie. Une tendance soulignée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui explique que les mois d’octobre et novembre vont être « plus durs, avec une mortalité plus élevée »*Par ces différentes interventions, l’État affirme donc sa double ambition de réussir à « accompagner les établissements dans la mise en place de règles de protection proportionnées » pour protéger les résidents âgés, fragiles ou en situation de handicap, sans pour autant « isoler à nouveau nos plus vulnérables ».

 

Masques en EHPAD : la fin de la dotation nationale

Les questions des visites en EHPAD, du respect des gestes barrières, du financement des équipements de protection individuelle (EPI) pour les soignants comme les résidents, des moyens humains à disposition, sont autant de questions auxquelles des réponses doivent être apportées pour tenir cet objectif.Bluelinea, par sa position d’acteur spécialisé dans l’installation de solutions technologiques en établissements de santé, a choisi, dès les premières semaines de la crise, de mettre son énergie et son réseau au service des directeurs d’EHPAD, d’Hôpitaux, d’associations de services à la personne, pour trouver rapidement, et à prix raisonnable, des équipements de protection individuelle (EPI).Le 1er juillet dernier, la secrétaire d'État à l'Économie, Agnès Pannier-Runacher (aujourd’hui remplacé) a annoncé la nécessité pour les entreprises de « prévoir 10 semaines de stocks de masques ».Cette initiative, compliquée financièrement pour les EHPAD, était jusqu’alors soutenue par l’État, grâce à une dotation nationale, depuis le mois de mai. Mais celle-ci se termine le 1er octobre, et « ce sera aux établissements de s’équiper, confirme Pascal Champvert, le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées. Cette durée a été fixée à un moment où on pensait que la crise était derrière nous… »** 

Quid du financement de ces masques ?

Si leurs prix sont aujourd’hui plus raisonnables qu’au plus fort de la crise, ils représentent un budget non négligeable dans le fonctionnement de ces établissements : en moyenne 23,24€ la boite de 50 masques***. Et quand on sait que l’usage des masques chirurgicaux est aujourd’hui imposé aux soignants comme aux résidents, avec un changement toutes les 4 heures, on mesure l’impact que cela peut avoir pour un établissement de santé.Cela nécessite la mobilisation de tous les acteurs du sanitaire, du médico-social, de la Silver Economie, pour trouver des solutions pertinentes, permettant d’allier qualité et prix attractif. Cela a été le sujet de débats lors des Assises Nationales des EHPAD de la semaine passée. Depuis sa création en 2006, Bluelinea est à vos côtés. Nous le sommes plus que jamais avec notre boutique en ligne qui vous permet de vous faire livrer en 24 à 48 heures des équipements de protection individuelle à prix solidaire :

 Mais aussi des gants, des distributeurs de gel hydro-alcoolique, des écrans de protection en plexiglas, etc. Vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici pour accéder à la boutique en ligne ou écrivez-nous ici


 

* Dans Le Parisien, le 14 septembre 2020 : https://www.leparisien.fr/societe/covid-19-l-oms-redoute-un-automne-meurtrier-en-europe-14-09-2020-8384220.php**dans La Croix, le 18 septembre 2020 : https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Covid-19-Ehpad-mieux-prepares-toujours-inquiets-2020-09-18-1201114692*** dans Le Journal du Geek, le 16 septembre 2020 : https://www.journaldugeek.com/2020/09/16/masques-moins-chers-covid-19/Photo : © Thibault Vandermersch / MaxPPP 

4.000.000
Selon l'INSEE (2019), en 2050, la France pourrait compter 4 millions de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie.
L'EHPAD de demain avec Serenea®
Face à l'évolution des besoins des résidents en établissement et pour accompagner les usages des soignants, Bluelinea, expert de l'appel infirmière, a développé Serenea®, sa propre offre connectée : un système d'appel infirmière sans fil, permettant la maitrise des principaux sujets du quotidien en EHPAD : la mobilité et la localisation des résidents, la gestion de l'errance et des sorties inopinées, la prévention des chutes, le suivi de la qualité de l'air, le contrôle d'accès, etc.

Découvrez toutes les fonctionnalités de Serenea®, au service de la communication et de la sécurité dans les établissements accueillant des personnes âgées ou en situation de handicap.
EN SAVOIR +
Suivez-nous par newsletter
Inscrivez-vous pour suivre l'actualité de Bluelinea